Tài liệu Interprétation des pronons personnels je, tu, il, elle,en vietnamien

  • Số trang: 74 |
  • Loại file: DOC |
  • Lượt xem: 61 |
  • Lượt tải: 0
tructuyentailieu

Tham gia: 25/05/2016

Mô tả:

Remerciements Notre travail de recherche ne pourrait ªtre menÐ µ bien sans l'aide prÐcieuse de M. Vò H÷u Thôy, directeur de recherche, qui nous a apportÐ avec dÐvouements son soutien pÐdagogique et mÐthodique. Nous voudrions lui adresser nos remerciements les plus sincÌres. Nous tenons µ remercier Ðgalement les professeurs du dÐpartement des langues ÐtrangÌres, surtout ceux de la section de français. Nous remercions encore nos amis qui nous encouragent au cours de notre travail de recherche. Tables des matiÌres Contenu Page Introduction 4 Chapitre I: AperÇu gÐnÐral sur les pronoms personnels 6 I. Les pronoms personnels dans la langue française 6 II. Les pronoms personnels dans la langue vietnamienne. 14 Chapitre II: La traduction des pronoms personnels I. Definition de la traduction 19 II. MÐthodologie de la traduction 20 III. L'interprÐtation des pronoms personnels en vietnamien 22 Chapitre III: L'InterprÐtation des pronoms personnels "Je, tu, il, elle " en vietnamien. 23 I. Pronom personnel "Je" 23 1. “je” est traduit par “t«i” 25 19 2. “je” est traduit par “tao” 27 3. “je” est traduit par “ta” 27 4. “je” est traduit par “«ng/bà” 29 5. “je” est traduit par “cha/mÑ” 30 6. “je” est traduit par “b¸c” 32 7. “je” est traduit par “chó” 33 8. “je” est traduit par “c«” 33 9. “je” est traduit par “anh/chÞ” 34 10. “je” est traduit par “em” 35 11. “je” est traduit par “con” 36 12. “je” est traduit par “ch¸u” 37 II. Pronom personnel "Tu" 39 1. “tu” est traduit par “mµy”. 40 2. “tu” est traduit par “«ng/bµ”. 41 3. “tu” est traduit par “bè/mÑ”. 42 4. “tu” est traduit par “b¸c”. 42 5. “tu” est traduit par “chó”. 43 6. “tu” est traduit par “anh/chÞ”. 43 7. “tu” est traduit par “em”. 44 III. Pronom personnel "Il/ Elle". 45 1. “il,elle” sont traduits par des pronoms personnels. 45 1.1. “il,elle” sont traduits par “nã”. 46 1.2. “il,elle” sont traduits par “h¾n”. 46 1.3. “il,elle” sont traduits par “y, thÞ”. 47 1.4. “il,elle “ sont traduits par “g·, mô”. 47 2. “il,elle” sont traduits par les noms familiaux. 47 3. “il, elle” sont traduits par les groupes du nom. 48 Conclusion 50 Bibliographie 52 INTRODUCTION La langue est un moyen de communication et de reflexion. Elle reflÌte le monde rÐel.En rÐfÐrence µ un mªme objet, chaque pays a sa langue et sa propre expression. La France est gÐographiquement ÐloignÐe du ViÖt Nam. Il existe toujours une grande diffÐrence entre les deux langues. Le français est une langue polysyllabique et flexionnelle. Par contre, le vietnamien est une langue monosyllabique et non-flexionnelle.Pourtant, depuis longtemps apparaissent les Ðchanges culturels, Ðconomiques, sociaux,...entre les deux pays. Et ils se sont dÐveloppÐs au fur et µ mesure. En ce qui concerne la culture, on remarque que tant d’oeuvres littÐraires français sonts traduits en vietnamien et cueillent de grands succÌs tels que “Les MisÐrables” (V.Hugo ), “L’avare” (MoliÌre).......Ils sont bien estimÐs par le public vietnamien. Pour atteindre tels succÌs, c’est gr©ce µ plusieurs ÐlÐments. Parmi lesquels, la langue et la culture sont importantes. Le pronom personnel est une unitÐ linguistique. Il contribuera aussi aux succÌs de l’usage langagier. Les pronoms personnels français sont rendus en vietnamien de façon abondante. Il en existe plusieurs interprÐtations . Afin d’avoir une telle diversitÐ, il faut les mettre dans la situation de communication. Celle-ci comporte les ÐlÐments suivants : le statut social, l’©ge, la relation familiale, l’attitude des interlocuteurs, le temps, le lieu. Ces ÐlÐments influent sur le choix d’un terme d’adresse convenable. Alors notre travail de recherche consiste µ analyser et expliquer l’interprÐtation concrÌte des pronoms personnels français en vietnamien dans une situation dÐterminÐe. Dans le cadre de notre mÐmoire, nous n’abordons que l’interprÐtation des pronoms personnels du singulier “ je, tu, il, elle ” dans la langue standard. Nous n’avons pas ambition de la traiter dans les dialectes, bien que cela se rÐvÌle aussi les aspecs intÐressants et abondants. Notre mÐmoire se compose de trois chapitres. Nous commencerons au chapitre I par fournir les connaissances gÐnÐrales sur les pronoms personnels de deux langues. Dans le chapitre II, nous présenterons les problèmes concernant la traduction. Dans le chapitre III, nous abordons l’interprÐtation des pronoms “je, tu, il, elle” dans les situations diverses. Pour rÐaliser ce travail de recherche , nous appliquons la mÐthode de statistique , d’analyse , de classification et de synthÌse. Notre sujet consiste µ fournir aux apprenants les connaissances complÐmentaires des pronoms “je, tu, il, elle” et de leurs Ðquivalents en vietnamien. Il contribue µ leurs succsÌs dans l’usage du français. Chapitre I Aperçu gÐnÐral sur les pronoms personnels i. les pronoms personnels dans la langue française. 1. Remarques gÐnÐrales sur les pronoms Par dÐfinition, les pronoms sont des mots qui remplacent des noms ou des groupes du nom. Par exemple: La servante de notre auberge avait 18 ans au plus. Elle ne savait pas un mot de français (Un fils- p.18) ( "Elle" remplace un groupe du nom"La servante de notre auberge".) Mais ils peuvent aussi se substituer µ un adjectif ou µ une prÐposition. Par exemple : Marie est trÌs gentille. Et moi, je le suis aussi ( "le" reprÐsente l'adjectif"gentille") Quelquefois, ils ne remplacent pas de mots. Il s'agit du cas de "il" dans les structures impersonnelles. Par exemple : Il fait beau. On distingue plusieurs catÐrogies de pronoms selon leur fonction: 1. pronoms personnels 4. pronoms dÐmonstratifs 2. pronoms possessifs 5. pronoms relatifs 3. pronoms interrogatifs 6. pronoms indÐfinis 2. Pronoms personnels Les pronoms personnels symbolisent les trois personnes que distingue la grammaire: La premiÌre personne : ils dÐsignent la personne qui parle. Par exemple : Je passais donc les journÐes prÌs de lui. La deuxiÌme personne: ils reprÐsentent la personne µ qui on s'adresse. Par exemple: Tu vas nettoyer ma chambre La troisiÌme personne: ce sont la personne, l'objet, la notion dont on parle. Seuls les pronoms de la troisiÌme personne se rÐfÌrent µ un nom ou un ÐnoncÐ prÐcÐdent. Il s'agit des pronoms reprÐsentants. Par exemple: Le professeur me fÐlicite. Il me donne un cadeau ( "il" reprÐsente "le professeur") 2.1. Les formes des pronoms personnels Les pronoms personnels se divisent en 2 formes : formes accentuÐes et formes inaccentuÐes 2.1.1. Les pronoms personnels inaccentuÐs Les formes inaccentuÐes sont des pronoms atones ou conjoints. Ils prÐsentent la personne grammaticale. Et ils ne s'emploient qu’avec le verbe. Ces pronoms ont, pour les trois personnes du singulier et la troisiÌme du pluriel, des formes diffÐrentes selon qu'ils sont sujet , complÐment d'objet direct ,complÐment d'objet indirect. On a le tableau des pronoms personnels atones comme suit: Personne singuli er pluriel Sujet je COD me COI me Sujet nous COD nous COI nous personne 2eme tu te te vous vous vous personne 3eme il/elle le/la lui ils/elle les leur 1 er personne s Ces pronoms sont variables en genre et en nombre. Les pronoms conjoints sujets n'ont pas d'existence indÐpendante. Ils ne s'emploient qu'avec le verbe. Ils sont des marqueurs de la personne que les terminaisons du verbe n'indiquent pas toujours. Ils se placent souvent devant le verbe. Les pronoms conjoints complÐments d'objet indirect ne sont jamais introduits par une prÐposition car ils reprÐsentent un nom introduit par la prÐposition "µ". Les pronoms conjoints complÐments d'objet direct reprÐsentent un nom, un pronom ou une proposition entiÌre. S'ils remplacent un nom, ils sont du genre et du nombre de ce nom. Par exemple: J'aime les roses. Je les aime Dans la phrase , on peut employer deux pronoms conjoints complÐments si le complÐment d'objet direct est un pronom de la troisiÌme personne ( le, la, les). On a l'ordre de deux pronoms conjoints complÐments suivant : Me Le Lui Te La Leur Nous Les Vous Les pronoms "me, te, nous, vous" se placent devant "le, la, les" et ces derniers, µ leur tour, se trouvent avant "lui, leur". 2.1.2. Les formes accentuÐes Ce sont les formes des pronoms personnels qui s'emploient lorsqu'on veut mettre en Ðvidence la personne dont on parle. On les appelle pronoms personnels toniques ou disjoints. Ils se placent gÐnÐralement au dÐbut ou µ la fin de la phrase. Par exemple: Moi, je lis des livres; mais lui, il Ðcoute la musique. Les formes des pronoms personnels toniques ne changent pas selon la place. Le tableau ci-dessous prÐsente l'ensemble des formes accentuÐes des pronoms Pronoms personnels toniques Singulier Personne Pluriel Masculin FÐminin Masculin FÐminin 1er personne Moi Moi Nous Nous 2Ìme personne Toi Toi Vous Vous 3Ìme personne Lui Elle Eux Elles Ces formes sont employÐes lorsque le pronom personnel se dÐtache du verbe.Les pronoms personnels toniques sont grammaticalement assimilables µ des substantifs. Ils se comportent µ tous Ðgards comme un nom propre. Par exemple: le pronom tonique et le nom propre peuvent s'utiliser pour rÐpondre µ la question : ce ? - C'est moi. - C'est Pierre. "Qui est- 2.1.3 Remarques sur ces deux formes Les pronoms personnels ont deux sÐries de formes. Pourtant ces formes ne se manifestent pas clairement. "Je, me, te, se" sont toujours sous forme inaccentuÐe et "moi, toi, soi, eux" restent toujours les pronoms toniques . Mais "lui, elle, elles, nous, vous" sont tant«t atones tant«t toniques en fonction de leur place par rapport au verbe. Par exemple: Je le lui donne - "lui" est pronom atone Donne -le-lui ! - "lui" est pronom tonique. Les pronoms atones "me, te, nous, vous" peuvent avoir la valeur rÐflÐchie s'ils reprÐsentent le mªme ªtre que le sujet. Ce dernier fait l'action sur lui- mªme. Par exemple : Je me peigne Alors, les pronoms complÐments "me, te, nous, vous" s'appellent pronoms rÐflÐchis. 2.2 . Le genre et le nombre 2.2.1. Les pronoms personnels entrent dans la catÐgorie du genre. Et ils peuvent ªtre du masculin ou du fÐminin comme les noms. Mais seule la troisiÌme personne a des formes diffÐrentes au masculin ou au fÐminin. Le pronom "il" prend la forme de "elle" au fÐminin. Par exemple: Il est beau belle (masculin) == Elle est ( fÐminin) Le pronom de la troisiÌme personne peut ªtre aussi neutre quand il remplace un adjectif ou une prÐposition. Par exemple: Elle est ambitieuse et je le suis. ( 'le" remplace l'adjectif "ambitieuse" ) Le choix du genre dÐpend soit du sexe de la personne, soit du genre grammatical du nom dÐsignÐ par le pronom. Par exemple: Le crocodile est mÐchant => Il est mÐchant. Les pronoms"je, tu, nous, vous" sont invariables en genre. Leur forme ne change pas selon le genre. Par exemple: Je pars (masculin) (interlocuteur) Je sors (fÐminin) (interlocutrice) Mais le genre de "je, tu, nous, vous" se rÐvÌle par les accords des adjectifs attributs ou des participes passÐs du verbe. Par exemple: 1. Je suis heureux (masculin) # Je suis heureuse (fÐminin) 2. Je suis parti µ sept heures pour Hanoi (masculin). Je suis partie µ sept heures pour Hanoi (fÐminin). 2.2.2. Les pronoms personnels entrent dans la catÐgorie du nombre. Ils ont des formes diffÐrentes au singulier et au pluriel. Le pluriel des pronoms de la troisiÌme personne est formÐ sur le singulier par l'addition d'un "s": Il -> Ils / Elle -> Elles / La , le -> Les. Mais dans le cas de la premiÌre personne et de la deuxiÌme personne, le pluriel n'est pas formÐ sur le singulier ("je" s'oppose µ"nous", "tu" s'oppose µ "vous"). "Nous" est le pluriel de "je". On l'emploie quand celui qui parle est associÐ µ une ou plusieurs personnes. "Nous" correspond µ "je" et "tu", "je" et "il/elle", "je", "tu" et "il/elle". Par exemple: Mon ami et moi, nous allons µ la mer. (Ici, "nous" = "je" et "il") Mais "nous" ne porte pas les sens du pluriel lorsqu'il s'emploie pour"je" (nous de majestÐ) dans les styles officiels. Par exemple: Nous, Maire de Ville... (Ici, "nous" est une personne- singulier) En gÐnÐral, "vous" est une forme du pluriel de "tu". Il signifie "toi"et "moi", "toi" et "lui".....Par exemple: Lan et toi, oï allez- vous ? "Vous" peut s'employer au lieu de "tu" pour marquer la dÐfÐrence. Il s'agit d'une forme de politesse. Le sens indiquant le pluriel n'existe plus. Par exemple: Que dites- vous, Madame ? ("Vous" de politesse) Les pronoms de la troisiÌme personne (ils, elles, leur, les) sont utilisÐs pour reprÐsenter un groupe du nom au pluriel (ªtres ou choses). Par exemple: Ces robes sont superbes => Elles sont superbes ( Elles = ces robes) 3. Fonctions et emplois des pronoms personnels Les pronoms personnels ont plusieurs fonctions dans la phrase. Ils peuvent ªtre sujet, attribut, complÐment d'objet (direct et indirect), complÐment circonstanciel. 3.1. Pronom personnel sujet Ce sont les pronoms qui jouent le r«le du sujet dans la phrase. On a le tableau suivant: Personne 1 personne 2Ìme personne 3Ìme personne 1Ìre personne 2Ìme personne Ìre Singulier Pluriel Atone Je Tu Il / elle Nous Vous Tonique Moi Toi Lui / elle Nous Vous 3Ìmepersonne Ils / elles Eux / elles En gÐnÐral, les pronoms personnels sujets sont employÐs sous les formes inaccentuÐs . Ils sont liÐs au verbe et placÐs devant le verbe. Par exemple: J'Ðcoute le chant des oiseaux. Les pronoms personnels sujets sont employÐs sous les formes accentuÐes dans les cas suivants : - Lorsqu'on veut insister sur le sujet. Par exemple: Il a trop mangÐ, lui. - Quand le sujet est un nom et un pronom ou deux pronoms. Par exemple: Elle et toi, vous vous promenez tous les dimanches. - Lorsque le pronom sujet est suivi d'une subordonnÐe relative ou d'une apposition. Par exemple: Lui, qui ne craignait rien, avanca le premier - Dans les structures sans verbe et "C'est..........qui". Par exemple: Qui a cassÐ le miroir ? - Lui - C'est lui qui l'a cassÐ. - Dans les propositionss exclamatives avec le verbe µ l'infinitif. Par exemple: Moi voler ! Jamais ! - Quand les pronoms sont accompagnÐs des mots "mªme, seul". Par exemple: Vous seul pouvez faire cet exercice. 3.2.Pronoms personnels complÐments d'objet direct (C.O.D ) Les pronoms complÐments d'objet direct sont souvent atones. Ils jouent le r«le du C.O.D du verbe. Ils sont "me, te, le, la, les, nous, vous". Ils se placent souvent devant le verbe. "Le, la, les" reprÐsentent des noms Ðtant complÐment d'objet direct du verbe. Ils sont aussi utilisÐs sous formes accentuÐes dans les cas ci- dessous: - Quand on veut mettre en Ðvidence le complÐment . Par exemple: Je t'aime, toi. - Lorsque le verbe est µ l'impÐratif , forme affirmative. Par exemple. Aide-moi! - Dans les structures " ne... que","c'est...que" . Par exemple: Je n'aime que toi C'est toi que j'aime. 3.3. Pronoms personnels complÐment d'objet indirect (C.O.I) Ils sont employÐs lorsqu'ils reprÐsentent le C.O.I du verbe. Ils se trouvent en gÐnÐral devant le verbe. Ce sont des pronoms: me, te, lui, y, nous, vous, leur, en. Par exemple: Je pense µ cet arbre Ðtranger => J'y pense. Nous parlons de cette affaire => Nous en parlons. Ces pronoms sont atones. Mais ils deviennent toniques dans les cas suivants: - Quand on veut insister sur le C.O.I. Par exemple: Elle le donne µ toi - Quand le verbe µ l'impÐratif affirmatif. Par exemple: Pardonnez- moi ! - AprÌs "ne.....que" et "C'est.......que". Par exemple: Il ne parle qu'µ moi. C'est µ moi qu'il parle. Remarques: Les verbes "penser" et "songer", leurs formes atones (me, te, lui, nous, vous, leur) ne s'emploient pas . Par exemple: On ne dit jamais"Je lui pense" Mais on dit " Je pense µ lui" 3.4. Pronoms personnels attributs Les pronoms personnels qui jouent le r«le de l'attribut sont "moi, toi, lui, elle, eux, elles, nous, vous, le, la ,les". Ces formes toniques s'emploient aprÌs le verbe"ªtre". Par exemple: Le prisonnier, c'est lui. "Le, la, les" sont attributs lorqu'ils remplacent un nom dÐterminÐ ou un adjectif, un nom de profession dans les phrases avec les verbes copules. Par exemple: 1.Vous ªtes professeur ? - Oui, nous le sommes. 2. Les loups sont toujours mÐchants ? - Oui, ils le sont. 3.5. Pronoms complÐments circonstanciels Les pronoms peuvent jouer le r«le du complÐment circonstanciel du verbe. Par exemple : Tu sors avec moi ? (complÐment circonstanciel d'accompagnement) Je reste chez moi ( complÐment circonstanciel de lieu) Ils se placent souvent aprÌs le verbe sauf les formes "en, y". II. Pronoms personnels dans la langue vietnamienne. 1. Remarques gÐnÐrales sur les pronoms: Par dÐfinition, les pronoms sont des mots ayant un r«le de reprÐsentation et de dÐsignation d'un participant µ la communication. Ils ont les caractÐristiques suivantes: - Ils peuvent remplacer un nom ou une phrase. Ils sont donc des reprÐsentants pour Ðviter la rÐpÐtition. Par exemple: 1. Hoa Hång rÊt ®Ñp. Nã lµ biÓu tîng cña t×nh yªu. => Le pronom"nã" remplace le nom "hoa hång" 2. Chång cËu mua xe råi µ ? T«i nghe nãi thÕ => Le pronom"thÕ" remplace la phrase prÐcÐdente - Ils ont le sens des mots qu'ils remplacent. Par exemple: Lan rÊt hay ghen. Chång c« còng vËy. ("vËy" remplace l'adjectif"ghen". Il a donc le sens de cet adjectif.) En gÐnÐral, les pronoms personnels peuvent jouer le r«le des mots qu'ils remplacent. Ils sont encore employÐs pour dÐsigner les participants de la communication (ªtre ou chose). Par exemple: T«i nh×n Nga => T«i nh×n nã. Dans cet exemple, "Nga" joue le r«le du complÐment du verbe. "Nã" remplace "Nga". Il est ainsi le complÐment. Par exemple: H¾n h¸t hay -> Le pronom"H¾n" ne remplace pas de mot. Mais il dÐsigne la personne dont on parle. En se basant sur ces caractÐristiques, on divise les pronoms en trois catÐgories: pronoms personnels, pronoms dÐmonstratifs, pronoms interrogatifs et pronoms indÐfinis. 2. Pronoms personnels Ce sont des mots de reprÐsentant ou de dÐsignation des participants (ªtre ou chose) µ la communication. On distingue trois personnes principales dans la communication. La premiÌre personne dÐsigne celui qui parle. Il s'agit du locuteur. La deuxiÌme personne dÐsigne celui µ qui on s'adresse. C'est l' interlocuteur. La troisiÌme personne est l'ªtre ou la chose dont on parle. Chacune des personnes, on a des pronoms diffÐrents comme se manifeste le tableau ci- dessous: Personne 1re Singulier t«i, tao ,tí... personne 2Ìme mµy, personne 3Ìme b¹n... nã, h¾n, personne y... Pluriel chóng t«i, chóng ta... cËu, chóng mµy, bay, chóng bay... ¶, hä , chóng nã, chóng h¾n Observant ce tableau, on trouve que les pronoms personnels ne changent pas de formes selon leur fonction et leur place dans la phrase. Par exemple: T«i thÝch Lan. (sujet, au commencement de phrase) Lan thÝch t«i ( complÐment, µ la fin de la phrase) Dans ces deux cas, "t«i" est invariable en forme.
- Xem thêm -